Articles

Près de 10mdh pour ressusciter la forêt du Cap Spartel

Auteur : leconomiste | 04/05/2018 16:39

Près de 10mdh pour ressusciter la forêt du Cap Spartel


Le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification (HCEFLCD) a lancé, jeudi à Tanger, son programme de reconstitution de la forêt de Cap Spartel à l'horizon 2023, pour un investissement estimé à 9,6 millions de dirhams (MDH).

Ce programme, dont le coup d'envoi a été donné en présence du Haut Commissaire aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification, Abdeladim Lhafi, et du Wali de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mohamed El Yaakoubi, porte sur le reboisement d'environ 265 ha du site forestier avec la plantation de 267.000 arbres, soit une densité de 625 plants/ha.

Rappelons qu'en juillet dernier, un incendie avait ravagé environ 230 ha du site forestier de Cap Spartel constitué essentiellement de pins et d'eucalyptus, dont 45% d'essences secondaires. La maitrise du feu a nécessité une intervention de 5 jours avec la mobilisation de 730 éléments, de 5 avions "Canadaire" et "turbo trush" et des dizaines de camions-citernes.

En effet, le programme de reconstitution avait démarré en 2017, en engageant immédiatement l'opération de nettoiement en totalité du site incendié et le lancement d'études des pistes forestières et la production de plants forestiers pour un montant de 2,41 MDH.

Les travaux se poursuivent cette année avec un investissement de l'ordre de 5 MDH, à travers le reboisement de 200 ha par différentes sortes de pins, le cyprès, l'eucalyptus et le casuarina, l'ouverture de pistes sur une longueur de 12,8 km et la construction de poste vigie pour l'alerte des départs de feux.

La période 2019-2023 sera consacrée à l'entretien des plantations anciennes, à l'aménagement des pistes forestières, au reboisement de 65 ha (en 2021) et à la réalisation de l'étude d'aménagement de Jbel Lekbir.