Routes

Réseaux Routiers


Réseau routier classé par provinces et préfectures, Région Tanger-Tétouan (Longueur en km)

Tanger est bien desservie par le réseau routier et par l’autoroute depuis 2005.

 

 

 

 

 

 

 

Autoroutes

A 1 : Rabat - Tanger

- 223 km à 2x2 voies

A 4 : Tanger - Port Tanger Med

54 km à 2x2 voies

L’autoroute A4, est d’une longueur de 54 km et assure la liaison entre la A1 et le nouveau port de Tanger Med (région d’Oued Ramel).

L’armature autoroutière au Maroc se compose des tronçons suivants :

A 1 : Rabat - Kénitra - Tanger(264 km) (dont 41 km en cours) ;

A 2 : Rabat - Fès - Oujda(510 km) ;

A 3 : Rabat - Casablanca(90 km) ;

A 4 : Tanger - Port Tanger Med(54 km) ;​

A 5 : Casablanca - El Jadida - Safi (261 km) (dont 143 km en cours)

A 6 : Tétouan - Fide(28 km) ;​

A 7 : Casablanca - Marrakech - Agadir (480 km);

A 8 : Berrechid - Khouribga - Béni Mellal (172 km);

A 9 : Tit Mellil - Berrechid(30 km) (en cours).

 

Nul doute que l’amélioration de l’infrastructure routière est primordiale dans tout développement économique ou social. Dans ce cadre, la Province de Tétouan a vu son réseau routier évoluer à même d’accompagner l’essor qu’elle connaît ces dernières années.

Ainsi, le réseau routier provincial totalise, en 2013, un linéaire de 317,6 km dont 297,1 km revêtus, soit un taux de revêtement de 94%, contre 70% au niveau national. Ce réseau, est réparti respectivement à raison de 41,2%, 7,5% et 48,4% entres les routes nationales, régionales et provinciales, les autoroutes représentant 2,8% du réseau routier provincial.

Cette longueur reflète une densité spatiale de 12,5km/100km et une densité sociale de 0,6km/1000hab, ce qui fait ressortir que la province de Tétouan est favorisée comparativement au niveau national en terme de densité spatiale pour laquelle la moyenne nationale se situe à 5,8km/100km², mais désavantagée en ce qui concerne la densité sociale, puisque la densité correspondante nationale se situe à 1,3km/1000hab.

Projets Routiers

En terme de projets routiers, la réalisation des voies express entre la province de Tétouan et les provinces limitrophes ont permis de relier la ville de Tétouan aux villes de M’diq, Fnideq et Tanger, et par suite de réduire le temps de parcours entre ces villes et améliorer les niveaux de service et de sécurité routière. D’autre part, la voie express Tanger-Tétouan constitue aussi une infrastructure de relais de la ville de Tétouan avec le réseau autoroutier national à partir du site de Melloussa.

​La ville de Tétouan est de même reliée par autoroute à la ville de Fnideq sur une longueur de 28 km, autoroute la plus courte du réseau autoroutier national, mais d’une importance majeure puisqu’elle permet de desservir les multiples stations balnéaires de cette partie de la côte méditerranéenne et d’alléger l’intensification de la circulation en période estivale. Elle est aussi appelée à jouer un rôle primordial dans le développement des échanges commerciaux entre le Maroc et l’Europe suite à sa proximité au port Tanger-Med.

 

La province de Tétouan est aussi traversée par la rocade méditerranéenne, dont les retombées ont été d’ordre social et économique sur toutes les régions du nord du Royaume. Ainsi, les tronçons de Fnideq-Tétouan sous forme de voir express sur 28 km, et Tétouan-Jebha sur 120 km, ont permis de réduire le temps de trajet entre les zones reliées, de desservir plusieurs plages et d’améliorer les conditions de vie des populations de ces localités.

D’autre part, en vue de répondre aux besoins urgents de désenclavement des populations rurales, la province de Tétouan a bénéficié, à l’instar des provinces du Royaume, du programme national des routes rurales (PNRR) dans le but de faciliter l’accès des populations rurales aux services sociaux de base et valoriser les ressources locales. Ainsi, comme continuation du PNRR I lancé depuis 1995, le PNRR II a permis, entre 2005 et 2013, la construction de 215 km de routes rurales au niveau de la province de Tétouan pour un coût de 649 millions de dirhams.