Tourisme

 

Le tourisme constitue un des secteurs clés participant au développement économique de la Région, et ce du fait de sa situation géographique privilégiée et de ses atouts autant naturels, paysagers que de sa proximité de l’Europe.

Durant ces cinq dernières années, ce secteur a enregistré une nette amélioration en nombre de nuitées et d’infrastructures d’hébergement qui a presque doublé en passant de 122 à 156 unités entre 2009 et 2011.

Cette évolution est expliquée en grande partie par la mise en valeur des atouts suivants, dont dispose la région :

 

 

- Un littoral qui lui permet le développement du tourisme balnéaire sur 447 Km entre deux côtes : littoral Atlantique (sport glisse, surf) et littoral Méditerranéen (voile, sports nautiques).

- Un écosystème riche et diversifié: lié aux conditions naturelles et écologiques de la région qui recèle d‘opportunités immenses (parcs naturels ; montagnes du Rif...) pour le développement de l’écotourisme.

- D’importants sites historiques et culturels lui permettant de développer un tourisme culturel grâce aux différents passages de civilisations diverses (grottes d’Hercule, la Cité Gotta, les tombeaux romains, le site de Lixus, etc.).

- Une montagne et un littoral bordé par les flancs de la chaîne du Rif et ponctué de plages et de criques (dont la plus panoramique est la baie d’Al Hoceima), ont tendance à conférer à la région une vocation touristique de premier ordre.

En effet, le maillage de ces milieux, offre une diversité du paysage et une richesse écologique et biologique permettant à la région de devenir un pôle touristique important à l’échelle nationale.

 

 

​La situation privilégiée de la Province de Tétouan, son relief diversifié unissant à la fois, plages, montagnes et forêts, ainsi que son climat et son enracinement dans l’histoire, sont autant d’atouts qui la prédisposent à occuper une place favorite en tant que destination touristique. En effet, on y trouve la pittoresque médina de Tétouan classée patrimoine mondial, le site archéologique de Tamuda, ainsi que le parc naturel rural de Bouhachem qui s’étend sur les communes rurales BniLeit et El Oued, à côté de 4 autres communes relevant des Provinces de Chechaouen et Larache.

De même, la Province de Tétouan dispose d’infrastructures de transport en mesure d’attirer un grand nombre de touristes. Elle est en effet reliée par autoroute à Fnideq, à même de fluidifier le trafic immense que connait la côte méditerranéenne, ainsi que d’alléger l’afflux important des voyageurs depuis Bab Sebta, particulièrement durant la saison estivale. D’autre part, la voie express Tétouan-Tanger a contribué à 

soulager le trafic entre ces deux villes en le rendant plus confortable et sécuritaire, de plus cette même voie permet l’accès au réseau autoroutier national depuis le site de Melloussa. La Province de Tétouan est aussi traversée par la rocade méditerranéenne qui la relie aux différentes stations d’estivages de cette même côte dans des conditions plus favorables.

Toutefois, le tourisme au niveau de la Province de Tétouan demeure caractérisé par son aspect saisonnier durant la saison estivale. C’est pourquoi, les efforts ont été orientés vers le développement du tourisme rural, écologique et culturel, et ce par la promotion de l’animation touristique et la programmation d’activités culturelles, artistiques ou sportives tout au long de l’année.